+ de A la une

20/01/2017

PCAET. De nouvelles obligations pour certaines collectivités de plus de 20 000 habitants

Le ministère de l'Environnement a adressé le 6 janvier 2017 une note aux préfets de région et aux DREAL leur demandant d'informer

Lire +
Fermer

Le ministère de l’Environnement a adressé le 6 janvier 2017 une note aux préfets de région et aux DREAL leur demandant d’informer les intercommunalités de la nécessité d’élaborer leur plan climat-air-énergie territorial (PCAET)
 

En effet, les intercommunalités de plus de 50 000 habitants auraient dû élaborer leur plan avant le 31 décembre 2016 et celles de plus de 20 000 habitants devront l’adopter avant le 31 décembre 2018.

Cette note expose les missions détaillées des services déconcentrés pour l’élaboration et la mise en œuvre des PCAET, étant entendu que ceux des collectivités situées sur plusieurs régions seront suivis par la région où se situe le siège de la collectivité.

Découvrez la note du 6 janvier 2017

Pour comprendre et mettre en oeuvre son PCAET l'ADEME a publié un guide : disponible ici !

20/01/2017

Projet Energy Observer : un bateau propulsé aux énergies renouvelables

L'équipe d'Energy Observer, adhérent du Comité 21, s'est lancé un défi : transformer un ancien trimaran en "un bateau autonome

Lire +
Fermer

L'équipe d'Energy Observer, adhérent du Comité 21, s'est lancé un défi : transformer un ancien trimaran en "un bateau autonome en énergie et sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, propulsé à l’hydrogène et aux énergies renouvelables, grâce à la mixité énergétique."



Un voyage écologique, un bateau au service des solutions 

C'est à Saint-Malo au printemps 2017 que ce premier navire à l'hydrogène sera mis à l'eau pour un tour du monde en 6 ans. L'itinéraire : un tour de France, l'Europe du Nord, les Amériques, l'Asie, l'Océanie et l'Afrique, le bateau va explorer au total 50 pays et faire 101 escales. Il sera le démonstrateur des technologies alternatives, les solutions pour un futur plus propre.


"Autrefois, l’Homme explorait pour conquérir les territoires et s’en approprier les richesses. Avec Energy Observer, nous voulons explorer pour découvrir et partager les solutions pour un futur plus propre." Jérôme Delafosse.



Source et photo : energy-observer.org




19/01/2017

Première éolienne maritime et flottante de France. L'école centrale de Nantes : porteur du projet Floatgen

L'école centrale de Nantes, membre du Comité 21, est porteur du projet Floatgen, aux cotés de la start-up Idéol de la Ciotat

Lire +
Fermer

L'école centrale de Nantes, membre du Comité 21, est porteur du projet Floatgen, aux cotés de la start-up Idéol de la Ciotat et de Bouygues TP.

Le projet : la construction d'un caisson flottant en béton armé  de 36 m de côté et de 10 m de haut qui supportera la toute première éolienne flottante de France. Ce prototype, en constuction dans le port de Saint-Nazaire (44) sera remorqué l’été prochain à 22 km environ au large du Croisic, sur le site Sem Rev pour deux ans de tests d’exploitation. 

Envie d'en savoir plus sur le projet FLOATGEN ? Cliquez ici !

20/12/2016

Les maraîchers nantais participent à la transition énergétique, ils produisent tomates et mégawatts

C'est à Carquefou, près de Nantes, qu'a eu lieu l'initiative : Laurent et Jean-Pierre Cheminant ont construit trois centrales

Lire +
Fermer

C'est à Carquefou, près de Nantes, qu'a eu lieu l'initiative : Laurent et Jean-Pierre Cheminant ont construit trois centrales énergétiques qui chauffent les serres et produisent de l'électricité sur leur exploitation maraîchère.

Onze hectares de serres de tomates et de concombres sont chauffés par un puissant moteur alimenté au gaz qui produit simultanément de l'électricité et de la chaleur. La chaleur dégagée par le moteur et par les gaz d'échappement est stockée dans un gigantesque chauffe-eau, disponible à tout moment pour chauffer les serres.


« Le rendement est proche de 100 %. Il n'y a quasiment pas de déperdition. La cogénération allège ma facture énergétique de 30 %, tout en produisant de l'électricité pour 25 000 à 30 000 habitants. Nous participons, à notre manière, à la transition énergétique », Laurent Cheminant.

20/12/2016

Economie Circulaire : 26 projets innovants portés par des PME Françaises

Dans le cadre de l'action « Démonstrateurs de la Transition écologique et énergétique » du Programme d'investissements

Lire +
Fermer

Dans le cadre de l'action « Démonstrateurs de la Transition écologique et énergétique » du Programme d'investissements d'avenir, l'Etat et l'ADEME ont lancé le 22 mars 2016 deux appels à projets Initiatives PME :

- « Recyclage et valorisation des déchets »
- « Ecoconception, économie de la fonctionnalité, réduction des déchets et du gaspillage alimentaire ».

L'objectif de ces appels à projets était d'identifier et de soutenir des projets innovants, portés par des PME, permettant notamment l'amélioration des performances techniques, économiques ou environnementales dans les domaines de l'économie circulaire. Ces projets permettront une mise en oeuvre du modèle d'économie circulaire promu dans la loi de transition énergétique portée par Ségolène Royal.

Sur les 69 dossiers déposés avant la clôture du 12 septembre dernier, 26 projets représentant plus de 12 millions d'euros d'investissement ont finalement été soutenus suite à une procédure de sélection rapide, qui s'est notamment appuyée sur les compétences conjuguées de l'ADEME, des ministères et des pôles de compétitivité.

Au total, 14 projets lauréats concernent l'IPME « Recyclage et valorisation des déchets » et 12 projets concernent l'IPME « Ecoconception, économie de la fonctionnalité, réduction des déchets et du gaspillage alimentaire ». Ces 26 nouveaux projets portent le nombre total des lauréats des « Initiatives PME » pour la transition énergétique et écologique du Programme d'investissements d'avenir à 200. Par ce soutien technique et financier à des entreprises innovantes, l'ADEME souhaite accélérer le développement et le déploiement de technologies et de services à fort potentiel pour l'économie française.


Découvrir le communiqué de presse Lauréats IPME Ecnonomie Circulaire

20/12/2016

Découvrez le profil environnemental des Pays de la Loire et donnez votre avis

Accessible à tous, le profil environnemental des Pays de la Loire permet une appréhension synthétique sur l'état des lieux

Lire +
Fermer

Accessible à tous, le profil environnemental des Pays de la Loire permet une appréhension synthétique sur l'état des lieux de l'environnement des Pays de la Loire et sur ses enjeux. Il comporte une analyse thématique des composantes environnementales (biodiversité, paysage, eau, risques, air, bruit, sols, etc..) et des regards sur le changement climatique, la consommation de l’espace, la santé ainsi que la gouvernance.


le profil environnemental régional est actualisé annuellement, en partenariat avec des collectivités territoriales, associations et organismes consulaires. Il a pour ambition d'offrir à tous une information claire, synthétique et actuelle.

Une enquête est mise à disposition aux lecteurs afin de mieux connaître les attentes et d'améliorer tant le contenu du site que ses fonctionnalités.

13/12/2016

La Région Bretagne, récompensée par l'Institut de l'économie circulaire !

"Le 29 novembre dernier, la Région Bretagne s'est vue remettre le prix “Collectivités” de l'Institut de l'Economie

Lire +
Fermer

"Le 29 novembre dernier, la Région Bretagne s’est vue remettre le prix “Collectivités” de l’Institut de l’Economie circulaire lors du salon Pollutec qui se tenait à Lyon. Ce trophée récompensait l’accompagnement financier et méthodologique de la Région à 8 porteurs de projets sélectionnés dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt." 

En cette 3ème édition, les Trophées de l'économie circulaire organisés par l'Institut de l'économie circulaire ont récompensé les démarches innovantes menées dans les territoires en matière d'économie circulaire. Démontrer que l'économie circulaire, nouvelle économie plus écologique et socialement responsable est possible, valoriser les initiatives des porteurs de projets et promouvoir les structures actrices du changement sont les objectifs de ces Trophées. 

Grâce à son accompagnement à 8 projets pilotes menés au sein du territoire breton, c'est la Région Bretagne qui a été récompensée dans la catégorié "Collectivités". 

vous souhaitez en savoir plus ou découvrir les lauréats de la 3ème édition des Trophées de l'économie circulaire en vidéo ? rendez-vous ici !

photo : les huit porteurs de projet bretons, réunis à la Région Bretagne (octobre 2016) Région Bretagne

23/11/2016

La commission européenne fixe 10 priorités dans sa stratégie de développement durable

Pour la mise en oeuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs du développement durable (ODD), la

Lire +
Fermer

Pour la mise en oeuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs du développement durable (ODD), la Commission européenne décide de définir les étapes et les 10 priorités de sa stratégie. D'après une communication publiée le 22 novembre dernier, celle-ci s'engage à travailler sur deux axes :

- "Diffuser les ODD dans les politiques et priorités de l'UE" ;

- "Lancer une réflexion sur le développement de la vision à long terme avec un focus sur les politiques sectorielles".

  
PROJET 2017

En 2017, la Commission européenne souhaite créer une dynamique entre les différentes parties prenantes de la sphère publique et privée. Il s'agit alors de lancer une plateforme multi-partite pour favoriser l'échange et garantir le suivi des meilleures pratiques sur la mise en oeuvre des ODD.

En cette même année, la Commission européenne transmettra un reporting régulier des progrès de l'Union Européenne pour la mise en oeuvre de l'agenda 2030. Elle s'engage également à lancer un travail de réflexion sur le développement de la vision à long terme, dans une perspective d'avenir. 

Enfin, une conférence sur les ODD intitulée "la réponse de l'Europe aux défis de durabilité" sera tenue à Bruxelles en fin d'année 2017.

23/11/2016

Stratégie nationale bas carbone (SNBC), une évaluation macroéconomique

La stratégie nationale bas carbone (SNBC) fixe les grandes orientations stratégiques pour mettre en oeuvre la transition

Lire +
Fermer

La stratégie nationale bas carbone (SNBC) fixe les grandes orientations stratégiques pour mettre en oeuvre la transition vers une économie décarbonée. Afin d’évaluer les effets combinés des multiples instruments mobilisés, tant d’un point de vue sectoriel que d’un point de vue macroéconomique, l’Ademe et le ministère en charge de l’environnement ont conjointement utilisé le modèle d’équilibre général calculable Three-ME. Ces travaux d’évaluation ont en particulier permis de révéler le double-dividende de la transition énergétique, c’est-à-dire ses bénéfices à la fois écologiques et économiques.


Télécharger : Stratégie nationale bas carbone : une évaluation macroéconomique(PDF)

22/11/2016

Distribution : réduire le gaspillage alimentaire, c'est possible et... rentable

En france, 14 % du gaspillage alimentaire est produit par la distribution. Soit 1,4 million de tonnes de produits perdus

Lire +
Fermer

En france, 14 % du gaspillage alimentaire est produit par la distribution. Soit 1,4 million de tonnes de produits perdus ! Pourquoi ? Les supermarchés, petits ou grands, sont obligés de jeter tous les produits non vendus dont la limite de conssomation est dépassée.

Comment réduire le gaspillage alimentaire et garantir une rentabilité économique ?

Dix magasins de grandes distributions (Carrefour, Intermarché, Système U, E. Leclerc et Auchan) ont tenté l'expérience en appliquant une dizaine d'actions proposées par l’ADEME et le ministère de l’Environnement :

- Développer le don, qui s’avère bien souvent moins coûteux que jeter, recycler, ou bien même détruire ;

- Séparer des autres rayons les produits dont la date limite de consommation approche ;

- Limiter le libre-service des fruits et légumes ;

- Cibler les produits responsables du gâchis.

"Une opération de lutte contre les pertes alimentaires", menée par les enseignes, qui permettrait de diminuer de 300 000 tonnes par an les invendus alimentaires, soit une économie de 700 millions d’euros.


"En trois mois, ces magasins ont diminué de 22% leurs invendus alimentaires et réduit de 160 tonnes la masse de produits jetés. Une économie annuelle moyenne de 70 000 euros par magasin."

Voir l'article : Distibution : comment réduire le gaspillage alimentaire ?

23/08/2016

Les Petites Fermes Agro-écologiques : la Solution à la Faim dans le Monde et pour une Alimentation Durable ?

Faut-il changer notre système agricole pour une alimentation plus durable, plus équitable et qui permette de nourrir toute

Lire +
Fermer

Faut-il changer notre système agricole pour une alimentation plus durable, plus équitable et qui permette de nourrir toute la population mondiale ? C’est en tout cas ce que suggère la grande étude menée par le Panel International d’Experts sur l’Alimentation Durable (International Panel of Experts on Sustainable Food Systems, ou IPES Food), qui préconise la transition vers une agro-écologie diversifiée, constituée de fermes moins grandes, moins intensives et utilisant moins d’intrants.  

Lire la suite de l'article sur e-RSE.

11/07/2016

La pollution de l'air réduit de deux ans l'espérance de vie en France

La pollution de l'air aux particules fines est la cause de 9% des décès annuels en France selon une nouvelle étude de l'Institut

Lire +
Fermer

La pollution de l'air aux particules fines est la cause de 9% des décès annuels en France selon une nouvelle étude de l'Institut de veille sanitaire. Elle évalue à plus de deux ans la perte d'espérance de vie dans les villes les plus exposées.

Lire la suite de l'article sur Actu Environnement.

10/06/2016

Nouvelles compétences climat énergie des collectivités territoriales

Loi NOTRe, loi sur la transition énergétique : quels impacts pour les territoires ? Durant l'été 2015, la France a adopté

Lire +
Fermer

Loi NOTRe, loi sur la transition énergétique : quels impacts pour les territoires ?

Durant l’été 2015, la France a adopté la loi de transition énergétique pour la croissance verte, ainsi que le troisième volet de la réforme territoriale. Les périmètres et les compétences des collectivités s’en trouvent modifiés : qui fait quoi pour le climat, c’est-à-dire aussi bien en matières de politique énergétique que de transports, bâtiments, agriculture ou planification ? Quelles articulations entre les échelles territoriales ?
Et surtout, comment aller plus loin que ce que permettent les lois, afin de relever le défi de la transition énergétique locale ?

Pour en savoir découvrir la publication.

02/06/2016

La vente de produits bio en hausse en France

Les Français redoublent d'appétit pour les produits alimentaires bio. Selon les chiffres publiés mercredi 25 mai par l'Agence

Lire +
Fermer

Les Français redoublent d’appétit pour les produits alimentaires bio. Selon les chiffres publiés mercredi 25 mai par l’Agence Bio, les ventes de produits issus de l’agriculture biologique ont connu une hausse sans précédent en 2015, bondissant de 14,7 %, pour atteindre un total de 5,75 milliards d’euros. Même si le bio ne représente encore que 3 % de la consommation alimentaire à domicile, l’heure est à l’accélération. [...]
Lire la suite de l'article sur Le Monde.

06/01/2017

L'équipe du Comité 21 Grand Ouest vous souhaite à toutes et à tous, une bonne et heureuse année 2017, responsable et pleine de réussite !

Lire +

19/12/2016

Le Comité 21 Grand Ouest cité dans la contribution pour le Plan national pour le développement de la RSE

Le Comité 21 Grand Ouest cité en tant que réseau régional RSE dans la contribution pour le Plan national pour le développement de la RSE qui a été remis au Premier Ministre le 15 décembre par la Plateforme nationale pour

Lire +

13/12/2016

Manitou lance un concours pour les étudiants ingénieurs et designers de l'Ouest

Au siège social de Manitou, étaient rassemblés 80 étudiants venus des principales écoles d'ingénieurs de la région: Ensam (École supérieure des arts et métiers) d'Angers, de La Roche-sur-Yon, Icam (Institut catholique

Lire +

13/12/2016

ISO20400, la 1ère norme internationale sur les achats responsables : découvrez la en vidéo !

Annie Sorel, Dirigeante d'Asea (Agence d'éco-achats) et membre de notre comité d'expert est impliquée depuis 3 ans dans les travaux normatifs ISO20400, avec comme ambition de contribuer à rédiger une norme sur les achats

Lire +

02/12/2016

La Chaire RSE d'Audencia a lancé sa 2e édition de l'observatoire national sur la responsabilité sociétale

Cet observatoire se fait auprès de 405 dirigeants de très petites et moyennes entreprises. L'analyse des résultats montre que le terme RSE est encore méconnu des TPE alors que paradoxalement on observe la mise en place de

Lire +

25/10/2016

Etude : pour tout connaitre des initiatives territoriales des acteurs publics en faveur de la RSE

Le Comité 21 a été appuyé par le Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) pour réaliser un recensement et une analyse sur « Les initiatives territoriales des acteurs publics en faveur de la Responsabilité

Lire +