+ de A la une

23/11/2016

La commission européenne fixe 10 priorités dans sa stratégie de développement durable

Pour la mise en oeuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs du développement durable (ODD), la

Lire +
Fermer

Pour la mise en oeuvre de l'agenda 2030 pour le développement durable et les objectifs du développement durable (ODD), la Commission européenne décide de définir les étapes et les 10 priorités de sa stratégie. D'après une communication publiée le 22 novembre dernier, celle-ci s'engage à travailler sur deux axes :

- "Diffuser les ODD dans les politiques et priorités de l'UE" ;

- "Lancer une réflexion sur le développement de la vision à long terme avec un focus sur les politiques sectorielles".

  
PROJET 2017

En 2017, la Commission européenne souhaite créer une dynamique entre les différentes parties prenantes de la sphère publique et privée. Il s'agit alors de lancer une plateforme multi-partite pour favoriser l'échange et garantir le suivi des meilleures pratiques sur la mise en oeuvre des ODD.

En cette même année, la Commission européenne transmettra un reporting régulier des progrès de l'Union Européenne pour la mise en oeuvre de l'agenda 2030. Elle s'engage également à lancer un travail de réflexion sur le développement de la vision à long terme, dans une perspective d'avenir. 

Enfin, une conférence sur les ODD intitulée "la réponse de l'Europe aux défis de durabilité" sera tenue à Bruxelles en fin d'année 2017.

23/11/2016

Stratégie nationale bas carbone (SNBC), une évaluation macroéconomique

La stratégie nationale bas carbone (SNBC) fixe les grandes orientations stratégiques pour mettre en oeuvre la transition

Lire +
Fermer

La stratégie nationale bas carbone (SNBC) fixe les grandes orientations stratégiques pour mettre en oeuvre la transition vers une économie décarbonée. Afin d’évaluer les effets combinés des multiples instruments mobilisés, tant d’un point de vue sectoriel que d’un point de vue macroéconomique, l’Ademe et le ministère en charge de l’environnement ont conjointement utilisé le modèle d’équilibre général calculable Three-ME. Ces travaux d’évaluation ont en particulier permis de révéler le double-dividende de la transition énergétique, c’est-à-dire ses bénéfices à la fois écologiques et économiques.


Télécharger : Stratégie nationale bas carbone : une évaluation macroéconomique(PDF)

22/11/2016

Distribution : réduire le gaspillage alimentaire, c'est possible et... rentable

En france, 14 % du gaspillage alimentaire est produit par la distribution. Soit 1,4 million de tonnes de produits perdus

Lire +
Fermer

En france, 14 % du gaspillage alimentaire est produit par la distribution. Soit 1,4 million de tonnes de produits perdus ! Pourquoi ? Les supermarchés, petits ou grands, sont obligés de jeter tous les produits non vendus dont la limite de conssomation est dépassée.

Comment réduire le gaspillage alimentaire et garantir une rentabilité économique ?

Dix magasins de grandes distributions (Carrefour, Intermarché, Système U, E. Leclerc et Auchan) ont tenté l'expérience en appliquant une dizaine d'actions proposées par l’ADEME et le ministère de l’Environnement :

- Développer le don, qui s’avère bien souvent moins coûteux que jeter, recycler, ou bien même détruire ;

- Séparer des autres rayons les produits dont la date limite de consommation approche ;

- Limiter le libre-service des fruits et légumes ;

- Cibler les produits responsables du gâchis.

"Une opération de lutte contre les pertes alimentaires", menée par les enseignes, qui permettrait de diminuer de 300 000 tonnes par an les invendus alimentaires, soit une économie de 700 millions d’euros.


"En trois mois, ces magasins ont diminué de 22% leurs invendus alimentaires et réduit de 160 tonnes la masse de produits jetés. Une économie annuelle moyenne de 70 000 euros par magasin."

Voir l'article : Distibution : comment réduire le gaspillage alimentaire ?

17/11/2016

Semaine Européenne de la Réduction des Déchets : Du 19 au 27 novembre 2016

"L'objectif de la Semaine est de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et

Lire +
Fermer

"L’objectif de la Semaine est de sensibiliser tout un chacun à la nécessité de réduire la quantité de déchets générée et donner des clés pour agir au quotidien aussi bien à la maison, au bureau ou à l’école, en faisant ses achats ou même en bricolant.

Le concept de la Semaine est basé sur la prévention des déchets c’est-à-dire avant que ce dernier ne soit produit, car le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! La prévention des déchets c’est donc agir pour ne pas produire les déchets en consommant mieux (consommation de produits peu emballés, écolabellisés), en produisant mieux (production de produits éco-conçus), en prolongeant la durée de vie des produits (réparation et don) et en jetant moins (compost par exemple) ! 

La Semaine s’adresse aussi bien aux administrations et collectivités, aux associations, qu’aux scolaires et au grand public. Tout le monde peut agir ! 




La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), inscrite dans le cadre de la campagne nationale sur la réduction des déchets, est un moment fort de mobilisation. Elle dépasse même nos frontières, la Semaine est également organisée en Europe où près de 12 000 actions ont été organisées dans plus de 27 pays. Chaque année, lors de la Cérémonie des Trophées de la SERD, les prix sont remis aux porteurs de projet ayant mis en place les actions les plus remarquables, après sélection des primés par un jury national et européen."

Source : serd.ademe.fr


17/11/2016

Professionnels : donnez une seconde vie à votre mobilier !

Vous souhaitez vous défaire de votre mobilier professionnel ou leur donner une seconde vie ? Faites appel à la Ressourcerie

Lire +
Fermer

Vous souhaitez vous défaire de votre mobilier professionnel ou leur donner une seconde vie ? Faites appel à la Ressourcerie de l'Ile à Rezé (44) qui recéptionne et collecte votre mobilier jusqu'à même votre entreprise !

Mobilier de bureau, scolaire, médical, restauration, technique... selon l'état et le potentiel du meuble réceptionné, il peut être soit revendus d'occasion, soit ses matières seront démantelées et recyclées, avec pour objectif à long terme d’être ensuite réintégrées dans les processus de création de nouveau mobilier ou bien encore, être pris en charge par des créateurs-trices et designers professionnels-les pour la conception d’une offre de mobilier « haut de gamme ».

L'accompagnement de la Ressourcerie de l'Ile permet de concrétiser votre attachement au développement durable. Faire don à la Ressourcerie de l'Ile est un moyen de réduire les déchets et l’impact de votre consommation mais encore de réinventer une économie locale et une dynamique d'emploi. L'idéal pour rencorfer et développer votre politique RSE !

En plus d'un service de collecte et de réception, la Ressourcerie de l'Ile commercialisera prochainement les stocks de mobilier professionnel, en ligne et en boutique ! 

Intéressé(s) ? Rendez-vous sur le site Internet de la Ressourcerie de L'île

14/11/2016

L’Alliance Solaire Internationale : 1 an après

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Aujourd'hui, focus sur l'Alliance Solaire Internationale et son état

Lire +
Fermer

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Aujourd’hui, focus sur l’Alliance Solaire Internationale et son état d'avancement.


L’Alliance Solaire Internationale (ASI) a été lancée à l’initiative de la France et de l’Inde pour augmenter la production d’électricité solaire à l’échelle mondiale. Le pays-continent entend montrer la voie avec une ambition affichée de 100 gigawatts (GW) de capacités solaires en 2022, contre 4 aujourd'hui, et 1000 GW d’ici 2030.

Cette alliance vise à rassembler les 121 pays situés en totalité ou en partie entre les tropiques du Cancer et du Capricorne, où les taux d’ensoleillement permettent un prix bas de l’énergie solaire.


A ce jour, deux premiers programmes ont d’ores et déjà été lancés :

"Un financement abordable à grande échelle", qui vise à mobiliser plus de 1 000 milliards de dollars d’investissement dans l’énergie photovoltaïque d’ici à 2030

"Développer les applications solaires à usage agricole", qui vise à rendre abordables des applications solaires fiables et adaptées aux besoins des agriculteurs (pompes à irrigation, centrales de refroidissement de lait, etc.)

03/11/2016

Château-Gontier. Le magasin Agapanthe s’engage dans la RSE

Edith Marsollier, gérante du magasin Agapanthe, est la première commerçante de Château-Gontier à s'être lancée dans une démarche

Lire +
Fermer

Edith Marsollier, gérante du magasin Agapanthe, est la première commerçante de Château-Gontier à s’être lancée dans une démarche de développement durable. En effet, un dispositif a été mis en place par la Région pour permettre aux entreprises de s’engager dans des actions précises sur l’environnement, le social, l’économique… Si le dossier est accepté le Région attribue jusqu’à 50% de subvention.

La gérante d’Agapanthe a donc, par exemple, dans son magasin, « changer toutes ses ampoules par des leds. » Résultat : 200€ d’économie. « Avec cette démarche, je me suis remise en question. Elle m’apporte une sérénité dans ma façon de travailler », explique-t-elle.

Lire l’article

01/11/2016

High Tech. Ségolène Royal lance la première route solaire dans l’Orne

« C'est une utopie qui devient réalité, une première mondiale » s'est réjoui la ministre de l'Ecologie, Ségolène

Lire +
Fermer

« C’est une utopie qui devient réalité, une première mondiale » s’est réjoui la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal. Le groupe Colas, leader mondial de la construction de routes, produit des dalles composées de cellules photovoltaïques dans les ateliers de la Société nouvelle Aeracem (SNA), à Tourouvre. Ces dalles ont vocation à carreler les routes afin de les exploiter comme panneau solaire.

Le partenariat entre le ministère de l’Ecologie, le Département de l’Orne, la commune de Tourouvre et les entreprises responsables du projet a permis de définir la zone qui servira de test à l’entreprise. Ce premier kilomètre de route solaire se situera à seulement quelques kilomètres du site de production, « c’est un symbole de ce qu’on appelle les circuits courts » a expliqué Ségolène Royal.

Lire l'article

31/10/2016

Jeudi 8 décembre (9h-12h30) : Atelier RSE, qualité de vie au travail

La CFE-CGC vous invite à une 2e session de l'atelier RSE sur la Qualité de Vie au Travail.Jeudi 8 décembre, de 9h à 12h30.Maison

Lire +
Fermer

La CFE-CGC vous invite à une 2e session de l'atelier RSE sur la Qualité de Vie au Travail.

Jeudi 8 décembre, de 9h à 12h30.

Maison des Syndicats, Salle E, à Nantes.


Ce qui sera abordé lors de cet atelier :

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL, OU EN EST-ON VRAIMENT ?

Deux intervenants de qualité animeront ce thème.
Au détour des échanges, des expériences, nous allons soulever les questions suivantes :
Qu’entend on par QVT ? SEP, TMS, RPS, BURN ET BORE OUT Kezako? Quels sont les différents RPS et comment les prévenir ? En quoi la prise en compte de la QVT tient toute sa place dans la montée en performance globale d’une entreprise ? Qu’est ce qui a déjà été fait et qu’est ce qui marche ? Que peut-on faire de plus ? QVT et handicap même combat ? Quels sont les outils à disposition des acteurs?

Venez nombreux participer à cette matinée d'échanges avec les acteurs RSE du territoire et les autres.

Inscrivez-vous ici car les places sont limitées!

21/10/2016

La Suède veut baisser les impôts de ceux qui réparent au lieu de jeter

Pour lutter contre l'obsolescence programmée, la Suède est sur le point de faire passer une loi permettant aux consommateurs

Lire +
Fermer

Pour lutter contre l’obsolescence programmée, la Suède est sur le point de faire passer une loi permettant aux consommateurs qui choisissent de réparer plutôt que de jeter, de gagner de l’argent et de bénéficier de réductions d’impôts.

Vers un modèle de société qui sorte de la consommation de masse ?

Lire l’article

20/10/2016

L’économie circulaire : une économie créatrice de nouveaux emplois

Selon une étude du Club de Rome, relayée par l'Institut national de l'économie circulaire, elle pourrait générer en France

Lire +
Fermer

Selon une étude du Club de Rome, relayée par l'Institut national de l'économie circulaire, elle pourrait générer en France 500 000 emplois et + 2,5 % de PIB. Des chiffres qui donnent raison à Accenture, qui voit dans l'économie circulaire « la plus grande révolution des 250 prochaines années en termes d'organisation des modes de production et de consommation ».

Lire l’article

Crédits photo : ADEME

19/10/2016

Les téléphones mobiles usagés, une vraie mine d’or mal exploitée

On ne collecte que 15% des téléphones mobiles vendus et 100 millions d'appareils dorment dans les tiroirs. Or, ils sont une

Lire +
Fermer

On ne collecte que 15% des téléphones mobiles vendus et 100 millions d’appareils dorment dans les tiroirs. Or, ils sont une vraie « mine urbaine » : une tonne de cartes électroniques issues de ces appareils peut contenir jusqu’à 1 kg d’or et 6 kg d’argent. Encore une piste pour développer l’économie circulaire en France.

Lire l'article

18/10/2016

Start-up. Convertir votre vieille voiture en voiture électrique n’est plus un rêve !

Le pari est relevé par les quatre fondateurs français de Ian Motion. Leur promesse : une économie de 6 à 8 tonnes de CO2

Lire +
Fermer

Le pari est relevé par les quatre fondateurs français de Ian Motion. Leur promesse : une économie de 6 à 8 tonnes de CO2 par véhicule. Autre révolution que cela pourrait enclencher : donner une nouvelle vie à nos vieilles voitures et ainsi éviter une quantité considérable de déchets à valoriser. Cette start-up a déjà converti son premier modèle, une Austin Mini de 1989, en y intégrant un moteur électrique. Dur d’y croire mais pourtant vrai !

On vous laisse lire la suite de l’article ici

17/10/2016

« On mange 100% bio… au prix du non-bio » : Comment 20 familles ont créé leur groupement d’achat

A Champagné Saint Hilaire, un village dans le sud de la Vienne, 20 familles se sont regroupées pour acheter en gros des produits

Lire +
Fermer

A Champagné Saint Hilaire, un village dans le sud de la Vienne, 20 familles se sont regroupées pour acheter en gros des produits biologiques. En achetant à plusieurs et en direct, ils réduisent les prix et soutiennent les producteurs locaux. En effet, certains producteurs bio ont pu lancer leur activité grâce à ces 20 familles, qui leur achètent en gros et régulièrement. Ce groupement d’achat leur permet d’acheter des produits de qualité à un prix défiant toute concurrence et donc d’économiser entre 250 et 300 euros par an.

Lire l’article

14/10/2016

Quand deux multinationales collectent les déchets d’Haïti pour fabriquer leurs produits

HP et Timberland ont annoncé, en septembre 2016, qu'elles allaient utiliser le plastique qui s'accumule à Haïti dans

Lire +
Fermer

HP et Timberland ont annoncé, en septembre 2016, qu’elles allaient utiliser le plastique qui s’accumule à Haïti dans certains produits. La marque HP, qui utilise du plastique recyclé dans sa production de cartouches d’imprimantes, a déclaré qu’elle allait acheter une partie de ces déchets plastiques. Une initiative qui rejoint celle annoncée par Timberland : la multinationale du textile va utiliser du polyester recyclé issu des déchets d’Haïti pour fabriquer des chaussures et des sacs.

Les deux marques se sont engagées à respecter une série de critères environnementaux et sociaux.

Lire l’article sur wedemain.fr

13/10/2016

En Allemagne, le train « zéro émissions » d’Alstom sera sur les rails en 2018

Le fabricant de train français Alstom a annoncé, le 20 septembre 2016, à Berlin que son nouveau train régional ne rejetant

Lire +
Fermer

Le fabricant de train français Alstom a annoncé, le 20 septembre 2016, à Berlin que son nouveau train régional ne rejetant aucune émission de CO2 roulerait sur le réseau ferré allemand en 2018. Ce train de couleur bleue fonctionne avec une motorisation par pile à hydrogène et n’émet que de la vapeur et de l’eau condensée. Pour que cela soit possible, l’Etat allemand a participé à hauteur de huit millions d’euros au financement de développement du train.

12/10/2016

La Californie va transformer ses automobilistes en producteurs d’électricité

Comment changer une faiblesse en force, un projet californien à la pointe de l'innovation ! Actuellement au stade de projet,

Lire +
Fermer

Comment changer une faiblesse en force, un projet californien à la pointe de l’innovation !

Actuellement au stade de projet, cette idée –très sérieuse- est pour l’instant débattue par les membres de la Commission de l’énergie en Californie. Une étude va être lancée pour savoir si la circulation automobile peut générer assez d’électricité pour que le projet soit viable. Mais, selon des chercheurs américains, une portion de 15 kilomètres de route connaissant un fort trafic permettrait de générer suffisamment d’électricité pour alimenter une ville de 100 000 habitants !

D’ailleurs, il ne faut pas oublier de rappeler que La Californie vise 50% d’énergies renouvelables en 2030.

Lire l’article en entier

10/10/2016

Too good to go, l’appli qui veut en finir avec le gaspillage alimentaire

En France, on recense 10 millions de tonnes de gaspillage alimentaire. Pour pâlir à ce gâchis une toute nouvelle application

Lire +
Fermer

En France, on recense 10 millions de tonnes de gaspillage alimentaire.

Pour pâlir à ce gâchis une toute nouvelle application innovante est arrivée à Bordeaux le mardi 4 octobre. Too good to go a déjà été lancé à Paris, Lille et Strasbourg avant d’arriver à Bordeaux. Une application destinée à réduire le gaspillage alimentaire dans les villes où elle s’installe, en mettant en relation commerçants et consommateurs. Un système gagnant-gagnant car les consommateurs achètent à prix très réduits et les commerçants écoulent leurs marchandises au lieu de les jeter.

Et qui sait, peut-être que cette application arrivera bientôt à Nantes ou à Rennes !

En savoir plus

07/10/2016

L’Accord de Paris sur le climat en vigueur avant la COP 22, et maintenant ?

L'Accord de Paris entrera en vigueur d'ici 30 jours. En effet, les deux seuils nécessaires ont été franchis puisque 74 parties

Lire +
Fermer

L’Accord de Paris entrera en vigueur d’ici 30 jours.

En effet, les deux seuils nécessaires ont été franchis puisque 74 parties ont ratifié l’accord et cela couvre 58,82% des émissions globales. C’est la première fois qu’un traité international entre en vigueur en un temps si court. Ainsi, la COP 22 va être en mesure d’accueillir la 1ère Conférence des parties à l’Accord de Paris.

En savoir plus sur l’engagement des parties

23/08/2016

Les Petites Fermes Agro-écologiques : la Solution à la Faim dans le Monde et pour une Alimentation Durable ?

Faut-il changer notre système agricole pour une alimentation plus durable, plus équitable et qui permette de nourrir toute

Lire +
Fermer

Faut-il changer notre système agricole pour une alimentation plus durable, plus équitable et qui permette de nourrir toute la population mondiale ? C’est en tout cas ce que suggère la grande étude menée par le Panel International d’Experts sur l’Alimentation Durable (International Panel of Experts on Sustainable Food Systems, ou IPES Food), qui préconise la transition vers une agro-écologie diversifiée, constituée de fermes moins grandes, moins intensives et utilisant moins d’intrants.  

Lire la suite de l'article sur e-RSE.

11/07/2016

La pollution de l'air réduit de deux ans l'espérance de vie en France

La pollution de l'air aux particules fines est la cause de 9% des décès annuels en France selon une nouvelle étude de l'Institut

Lire +
Fermer

La pollution de l'air aux particules fines est la cause de 9% des décès annuels en France selon une nouvelle étude de l'Institut de veille sanitaire. Elle évalue à plus de deux ans la perte d'espérance de vie dans les villes les plus exposées.

Lire la suite de l'article sur Actu Environnement.

10/06/2016

Nouvelles compétences climat énergie des collectivités territoriales

Loi NOTRe, loi sur la transition énergétique : quels impacts pour les territoires ? Durant l'été 2015, la France a adopté

Lire +
Fermer

Loi NOTRe, loi sur la transition énergétique : quels impacts pour les territoires ?

Durant l’été 2015, la France a adopté la loi de transition énergétique pour la croissance verte, ainsi que le troisième volet de la réforme territoriale. Les périmètres et les compétences des collectivités s’en trouvent modifiés : qui fait quoi pour le climat, c’est-à-dire aussi bien en matières de politique énergétique que de transports, bâtiments, agriculture ou planification ? Quelles articulations entre les échelles territoriales ?
Et surtout, comment aller plus loin que ce que permettent les lois, afin de relever le défi de la transition énergétique locale ?

Pour en savoir découvrir la publication.

02/06/2016

La vente de produits bio en hausse en France

Les Français redoublent d'appétit pour les produits alimentaires bio. Selon les chiffres publiés mercredi 25 mai par l'Agence

Lire +
Fermer

Les Français redoublent d’appétit pour les produits alimentaires bio. Selon les chiffres publiés mercredi 25 mai par l’Agence Bio, les ventes de produits issus de l’agriculture biologique ont connu une hausse sans précédent en 2015, bondissant de 14,7 %, pour atteindre un total de 5,75 milliards d’euros. Même si le bio ne représente encore que 3 % de la consommation alimentaire à domicile, l’heure est à l’accélération. [...]
Lire la suite de l'article sur Le Monde.

18/11/2016

CYCLE ECONOMIE CIRCULAIRE : Compte-rendu matinale "Economie de la fonctionnalité"

Considérée comme l'une des composantes de l'économie circulaire, l'économie de la fonctionnalité consiste à remplacer la vente d'un produit par la vente de son usage. Il s'agit de vendre des heures d'utilisation, des kilomètres

Lire +

17/11/2016

Les étudiants de l'EME à la rencontre de François Hollande sur le pavillon Comité 21 / Club France DD !

Dans un communiqué de presse, l'Ecole des Métiers de l'Environnement relate la rencontre de ses étudiants avec le Président de la République mardi dernier sur le pavillon du Comité 21 / Club France Développement durable. Océane

Lire +

17/11/2016

"Agralid" : un outil d'analyse pertinent et collaboratif en partenariat avec la coopérative Terrena

Mieux nourrir les animaux, une meilleure santé pour les humains !Comment améliorer nos apports nutritionnels en optimisant nos pratiques agricoles ? Manger sain est-il bon pour notre planète ? Comment guider nos choix alimentaires

Lire +

10/11/2016

L'ESSCA, récompensé par la 3ème édition des Trophées des campus responsables !

La cérémonie de la troisième édition des Trophées des campus responsables s'est tenue mardi 8 novembre au showroom d'Interface, dans le 14ème arrondissement de Paris. Les sept campus

Lire +

08/11/2016

PUBLICATION Guide "mettre en place une démarche RSE dans son organisation"

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication du nouveau guide RSE 'mettre en place une démarcge RSE dans son organisation, méthodologie, outils et pratiques, à destination des TPE/PME des Pays de la Loire", rédigé

Lire +

07/11/2016

Lorient Agglomération : Défi Zéro Déchet, les étudiants participent

Opérations témoins : les étudiants démarrent le défi zéro déchet ! Dans son programme d'actions « Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage », Lorient Agglomération a prévu de mener plusieurs opérations témoins «

Lire +